Un appel à financement participatif pour mon premier projet de court-métrage de fiction

Synopsis du projet : « Dans la nuit vrombissante du vieux quartier Saint-Michel, à Bordeaux, une jeune femme à peine consciente gît sur le carrelage de sa cuisine. Elle vient visiblement de subir un ultime accès de violence de son conjoint. Plus tard, au milieu d’un plateau désert du Tarn, un jeune homme se démène tout le jour et toute la nuit à déplacer et enterrer un corps voilé dans un drap noir. À bout de forces, sa réalité se dilate. De mystérieuses expériences enveloppent alors son univers. De cette nuit delphienne se révélera l’impuissante innocence d’un héros face à un monde impossible. Sous l’irréversible dénouement de l’aube, il n’y aura plus d’assassins, plus de victimes. Seuls resteront les Sisyphes »

Le synopsis donne le ton : un futur court-métrage plein de mystère arrive. Après un début de carrière dans le documentaire —avec notamment le film Riturnella, récompensé par 3 prix en festivals et plus de 8 sélections officielles—, le jeune réalisateur landais Nils Martin fait un premier pas vers la fiction avec l’appui de l’association Parlay Films, un collectif de jeunes réalisateurs de la région Nouvelle-Aquitaine montée en 2019. L’objectif de cette association est la mise en commun des savoirs et des compétences techniques et créatives de chaque membre, afin de permettre l’expression d’un cinéma jeune et libre du carcan des circuits commerciaux classiques. C’est donc une équipe de pas moins de 9 jeunes cinéastes bénévoles qui aideront Nils Martin à mettre son nouveau scénario en lumière d’ici la fin de cet été. Le défis pour la jeune équipe sera de faire remarquer leur future œuvre sur les festivals de cinéma dès sa sortie, en octobre 2020. Ces événements sont en effet de véritables tremplins pour parvenir à se faire une place dans ce milieu fermé. Après le tournage puis le montage, Les Sisyphes sera proposé à une dizaine de compétitions, du fameux FIFIB bordelais, en passant par le prestigieux Festival du Court Métrage de Clermont-Ferrand et peut-être, n’ayons pas peur de nos rêves, un passage à Cannes ? (je ne blague hélas qu’à moitié…)
Il faut dire que le projet a tout pour séduire : une thématique engagée, un univers de drame noir aux accents de western fantastique, une équipe ambitieuse et dynamique, ainsi que deux acteurs bordelais qui détonnent de charisme : la suisso-syrienne Yara Atz et le russo-azéri Emil Karimov. Il ne manque plus que de quoi financer déplacements, logements, nourriture, location de matériel et autres incontournables des tournages. En ces temps difficiles pour le monde du spectacle et de l’audiovisuel, nos jeunes ont décidé de lancer un appel à financement participatif sur une plateforme dédiée proposant de contribuer au projet. Depuis le mois de mars 2020, ce sont déjà plus de 1400 € qui ont été levés sur la page Ulule du projet : https://fr.ulule.com/les-sisyphes/ Désormais l’équipe de Paraly Films et Nils Martin ont un objectif simple : affoler les compteurs et franchir la barre des 2000€ de fonds récoltés d’ici le 1er mai, date de clôture de la campagne de crowdfunding. Des places pour la première, un exemplaire VOD du film, des extraits du story-board, un cours de surf landais, ainsi que de nombreux goodies inédits seront offerts aux contributeurs ! Ces fonds s’ajouteront à ceux déjà alloués par la région Nouvelle-Aquitaine via sa bourse PROJET JEUNES. Après sa tournée des festivals entre novembre 2020 et octobre 2021, le film sera finalement mis en ligne gratuitement sous format VOD !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :